« Quand la qualité de l’air devient un marché »

« Quand la qualité de l’air devient un marché »

« L’information sur la qualité de l’air devient un marché duquel les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (les Aasqa) ne tiennent pas à être écartées. Une position détaillée lors des vœux à la presse, le 17 janvier, de la fédération qui les chapeaute, Atmo France. »

 

En savoir plus
Compétences

Posté le

22 janvier 2018

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *